Bienvenue sur le blog !

La physique et la chimie… De quoi ça parle???

La physique et la chimie au collège contribue à l’acquisition d’une culturescientifique  pour construire un premier modèle, une première représentation globale, cohérente et rationnelle du monde.

La physique se décompose en plusieurs sciences comme lélectricité, l’optique, la mécanique… L’étude du circuit électrique, par exemple, permet de comprendre comment  l’énergie est puisée, transportée et utilisée au quotidien; l’optique est une partie de la physique qui traite de la lumière et de sa relation avec la vision; la mécanique, autre branche de la physique, est l’étude  du mouvement, des déformations ou des états d’équilibre des systèmes physiques.

La chimie étudie la composition et les transformations de la matière. La matière est ce qui constitue tout ce qui nous entoure : eau, air, le bois, le verre…Cette matière peut se transformer, évoluer… la chimie étudie pourquoi et comment l’intérieur d’une structure (matière) a été modifiée.

En physique comme en chimie, ce qui compte, c’est la démarche… Soyez curieux, inventifs… Appuyez vous sur vos hypothèses… menez vos investigations… Réalisez des expériences … Elucidez nos énigmes…

Et maintenant, parlons de… la réforme!

Voici la  présentation officielle du programme du cycle 4 c’est à dire de ce que nous allons étudier en cinquième, quatrième et troisième. Le découpage de ce programme pour les différents niveaux est laissé à la liberté de chaque enseignant.

Extrait du Bulletin Officiel de l’Education Nationale:

« Les sciences expérimentales et d’observation, dont font partie la physique et la chimie, explorent la nature pour en découvrir et expliciter les lois, acquérant ainsi du pouvoir sur le monde réel. Les finalités de leur enseignement au cours du cycle 4 sont de permettre à l’élève :  • d’accéder à des savoirs scientifiques enracinés dans l’histoire et actualisés, de les comprendre et les utiliser pour formuler des raisonnements adéquats ; • de saisir par une pratique concrète la complexité du réel en observant, en expérimentant, en mesurant, en modélisant ; • de construire, à partir des faits, des idées sur le monde qui deviennent progressivement plus abstraites et puissantes ;  • d’appréhender la place des techniques et des sciences de l’ingénieur, leur émergence, leurs interactions avec les sciences ; • de percevoir les liens entre l’être humain et la nature ; • d’expliquer les impacts engendrés par le rythme et la diversité des actions de l’être humain sur la nature ;  • d’agir en exerçant des choix éclairés, y compris dans ses choix d’orientation ;  • de vivre et préparer une citoyenneté responsable, en particulier dans les domaines de la santé et de l’environnement :                 – en construisant sa relation au monde, à l’autre, à son propre corps,                 – en intégrant les évolutions économiques et technologiques, pour assumer en citoyen les responsabilités sociales           et éthiques qui en découlent.
Au cours du cycle 4, l’étude des sciences – physique, chimie, sciences de la vie et de la Terre – permet aux jeunes de se distancier d’une vision anthropocentrée du monde et de leurs croyances, pour entrer dans une relation scientifique avec les phénomènes naturels, le monde vivant, et les techniques. Cette posture scientifique est faite d’attitudes (curiosité, ouverture d’esprit, remise en question de son idée, exploitation positive des erreurs…) et de capacités (observer, expérimenter, mesurer, raisonner, modéliser…). Ainsi, l’élève comprend que les connaissances qu’il acquiert, mémorise et qui lui sont déjà utiles devront nécessairement être approfondies, révisées et peut-être remises en cause tant dans la suite de sa scolarité que tout au long de sa vie.
Les objectifs de formation du cycle 4 en physique et chimie s’organisent autour de quatre thèmes : • Organisation et transformations de la matière • Mouvements et interactions • L’énergie et ses conversions • Des signaux pour observer et communiquer
Ces thèmes forment l’ossature d’une lecture scientifique du monde naturel, ils participent de la culture scientifique et technique, ils permettent d’appréhender la grande variété et l’évolution des métiers et des formations ainsi que les enjeux économiques en relation avec les sciences, notamment la physique et la chimie. La diversité des talents et des intelligences des élèves est mise en valeur dans le choix des activités, de la place donnée au concret ainsi qu’à l’abstrait. Ainsi est facilitée une orientation raisonnée des élèves au sein du parcours Avenir ou du parcours d’éducation artistique et culturelle. La connaissance et la pratique de ces thèmes aident à construire l’autonomie du futur citoyen par le développement de son jugement critique et lui inculquent les valeurs, essentielles en sciences, de respect des faits, de responsabilité et de coopération.  Ces quatre thèmes ont vocation à être traités tout au long du cycle 4. Ils sont interdépendants et font l’objet d’approches croisées, complémentaires et fréquentes, reprenant et approfondissant les notions tout au long du cycle. Il est possible d’atteindre les attendus de fin de cycle par différentes programmations sur les trois années du cycle, en partant d’observations d’objets ou de phénomènes pour aller vers des modèles plus élaborés, en prenant en compte la progressivité dans la présentation des notions abordées dans d’autres disciplines, notamment les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre et la technologie.

Les sciences expérimentales et d’observation, dont font partie la physique et la chimie, explorent la nature pour en découvrir et expliciter les lois, acquérant ainsi du pouvoir sur le monde réel. Les finalités de leur enseignement au cours du cycle 4 sont de permettre à l’élève :

• d’accéder à des savoirs scientifiques enracinés dans l’histoire et actualisés, de les comprendre et les utiliser pour formuler des raisonnements adéquats ;

• de saisir par une pratique concrète la complexité du réel en observant, en expérimentant, en mesurant, en modélisant ;

• de construire, à partir des faits, des idées sur le monde qui deviennent progressivement plus abstraites et puissantes ;

• d’appréhender la place des techniques et des sciences de l’ingénieur, leur émergence, leurs interactions avec les sciences ;

• de percevoir les liens entre l’être humain et la nature ;

• d’expliquer les impacts engendrés par le rythme et la diversité des actions de l’être humain sur la nature ;

• d’agir en exerçant des choix éclairés, y compris dans ses choix d’orientation ;

• de vivre et préparer une citoyenneté responsable, en particulier dans les domaines de la santé et de l’environnement :

– en construisant sa relation au monde, à l’autre, à son propre corps,

– en intégrant les évolutions économiques et technologiques, pour assumer en citoyen les responsabilités sociales           et éthiques qui en découlent.

Au cours du cycle 4, l’étude des sciences – physique, chimie, sciences de la vie et de la Terre – permet aux jeunes de se distancier d’une vision anthropocentrée du monde et de leurs croyances, pour entrer dans une relation scientifique avec les phénomènes naturels, le monde vivant, et les techniques. Cette posture scientifique est faite d’attitudes (curiosité, ouverture d’esprit, remise en question de son idée, exploitation positive des erreurs…) et de capacités (observer, expérimenter, mesurer, raisonner, modéliser…). Ainsi, l’élève comprend que les connaissances qu’il acquiert, mémorise et qui lui sont déjà utiles devront nécessairement être approfondies, révisées et peut-être remises en cause tant dans la suite de sa scolarité que tout au long de sa vie.

Les objectifs de formation du cycle 4 en physique et chimie s’organisent autour de quatre thèmes :

• Organisation et transformations de la matière

• Mouvements et interactions

• L’énergie et ses conversions

• Des signaux pour observer et communiquer

Ces thèmes forment l’ossature d’une lecture scientifique du monde naturel, ils participent de la culture scientifique et technique, ils permettent d’appréhender la grande variété et l’évolution des métiers et des formations ainsi que les enjeux économiques en relation avec les sciences, notamment la physique et la chimie. La diversité des talents et des intelligences des élèves est mise en valeur dans le choix des activités, de la place donnée au concret ainsi qu’à l’abstrait. Ainsi est facilitée une orientation raisonnée des élèves au sein du parcours Avenir ou du parcours d’éducation artistique et culturelle. La connaissance et la pratique de ces thèmes aident à construire l’autonomie du futur citoyen par le développement de son jugement critique et lui inculquent les valeurs, essentielles en sciences, de respect des faits, de responsabilité et de coopération.  Ces quatre thèmes ont vocation à être traités tout au long du cycle 4. Ils sont interdépendants et font l’objet d’approches croisées, complémentaires et fréquentes, reprenant et approfondissant les notions tout au long du cycle. Il est possible d’atteindre les attendus de fin de cycle par différentes programmations sur les trois années du cycle, en partant d’observations d’objets ou de phénomènes pour aller vers des modèles plus élaborés, en prenant en compte la progressivité dans la présentation des notions abordées dans d’autres disciplines, notamment les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre et la technologie. »

Pour plus de détails, je vous renvoie à l’adresse suivante: Lien

 

La Fête de la science 2016

Cette année au collège Font de Fillol une journée sera organisée entre le 8 et le 16 octobre 2016 autour des sciences.

Venez vous inscrire dans les différents ateliers proposés par les professeurs.

LogoFDS

La COP 21, qu’est-ce que c’est ?

cop 21La France va présider et accueillir la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11), du 30 novembre au 11 décembre 2015. C’est une échéance cruciale puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous, pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

http://www.cop21.gouv.fr/comprendre/cest-quoi-la-cop21/les-enjeux/